novembre 4, 2016

Testeur d’humidité

Les produits Draminski offrent une efficacité et une simplicité d’utilisation incomparable. Plusieurs modèles de testeurs d’humidité sont offerts, cependant, le GMM mini est le meilleur rapport, qualité et prix sur le marché. Ce testeur est programmé pour analyser 34 sortes de grains et le connecteur USB permet de le calibrer et de le mettre à jour.

untitled-page-001

Données techniques du testeur GMM mini:

Dimensions 19,0 x 12,5 x 8,0 cm
Poids du dispositif 700 g (avec les piles)
Mode de remplissage de la chambre manuel avec un doseur spécial
Volume de l’échantillon 270 ml
Poids du doseur 140 g
Méthode de mesure de l’humidité par capacité
Alimentation 2 x pile AA 1,5V
Commande de mesure micro – ordinateur à circuit unique
Consommation d’énergie de 8,5 mA à 74 mA
(en fonction de l’intensité du rétroéclairage)
Le temps approximatif pour
un fonctionnement continu
avec une pile
270 heures avec le rétroéclairage réglé à 0%
100 heures avec le rétroéclairage réglé à 30%
Indicateur batterie déchargée automatique
Écran d’affichage graphique LCD avec le rétroéclairage LED, diagonale 2″
Clavier membrane protectrice
Résolution des indications température – 0,1°C, humidité – 0,1%
Correction des indications à l’aide du clavier – option « modification »
Mise à jour via USB
Étandue de mesure de température de -10°C à + 85°C / de 14°F à 185°F
Compensation de température automatique
Précision de mesure de la température ±0,5°C  / ±0,9°F
Précision de mesure de l’humidité ±1%
Enregistrement des données mémoire interne
Volume de la mémoire interne plus de 400 espèces de grain en 40 langues
Température de fonctionnement recommandée de 10°C à 35°C / de 50°F à 95°F
Température de stockage recommandée de 5°C à 45°C / de 41°F à 113°F
Fonctions supplémentaires
  • ajout de nouvelles espèces par des codes spéciaux,
  • calcul du résultat moyen,
  • compensation automatique de la température,
  • menu pratique,
  • réglage des paramètres de fonctionnement de l’afficheur,
  • sélection de la langue,
  • sélection de l’échelle de température,
  • modification de l’arrêt automatique,
  • mise à jour des données et des logiciels.